Postes à souder MIG

 

LOCSOUD, votre partenaire spécialisé dans le matériel de soudage, vous propose à l'achat des postes à souder MIG neufs de marque Miller à Rosny sous Bois, près de Paris, en Ile de France.

Tous nos postes de soudure neufs MIG sont vendus  garantis ( durée) .

Pour toute demande ou complément d'information, pour obtenir un tarif sur nos postes à souder Mig, vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact ou téléphonez nous au  01 48 54 33 34.

Selon vos besoins, Locsoud vous propose également à la location un vaste parc de postes à souder.

 

 

MIG MILLER MPI 220P MONOPHASE PULSE SYNERGIC

Miller mig monophase

 

 

 

MIG MILLER MIGMATIC 175 MONOPHASE

Miller mig monophase migmatic 175

 

DESCRIPTIF DES PROCEDES DE SOUDAGE MIG / MAG : 

 

Les postes à souder MIG (Metal Inerte Gas) - MAG (Metal Actif Gas) sont composés d'un dévidoir de fil à souder et d'un générateur de tension continue variable.

Le procédé MIG utilise un gaz neutre qui ne réagit pas avec le métal fondu (argon + CO2), contrairement au procédé MAG (mélange d'argon et de d’hydrogène en proportions variables selon les métaux à souder). Le gaz est injecté en continu sur l'arc afin d'isoler complètement le métal en fusion de l'air ambiant.

Lors de l'appui sur la gâchette de la torche, le gaz sort ainsi que le fil de soudure qui dévide à une vitesse programmée à l'avance sur le poste.

Au contact de la pièce à souder reliée à la masse du poste, un arc se forme, le fil fond ainsi que la pièce ce qui entraîne un mélange des deux métaux.

La vitesse du fil et la tension du poste doivent être proportionnelles afin que l'arc ne remonte pas le long du fil (trop de puissance) ou que le fil ne vienne pas court-circuiter l'arc (avance trop rapide).

Certains postes sont dits synergiques car une fois l'un des paramètres réglé, le poste adapte l'intensité à la vitesse ceci afin de garder une énergie de soudage constante.

Le soudage MIG-MAG se prête bien à l'automatisation totale au travers d'installation robotique. Il permet une grande flexibilité de mise en œuvre :

  • soudage de différents matériaux : aciers  C-Mn, aciers inoxydables, alliages d'aluminium, alliages de titane...
  • soudage en position : toutes positions, en angle : FW PA et PB (à plat), FW PC (corniche), FW PD (plafond) et en bout a bout : BW PA, BW PC, BW PE
  • utilisations de fils fourrés de 0,6 à 2,4 mm de diamètre
  • soudage manuel semi-automatique
  • automatisation sur poutre, robotisation plus ou moins poussée : du robot standard, à la robotique « intelligente » : suivi de joint auto adaptatif